← Partagez cette page

Logement à moins de 200 euros : Résident Temporaire pour un loyer moins cher

Catégorie(s): Maison et Habitat

Les prix de l’immobilier flambent, et ceux des loyers sont aussi devenus inabordables pour beaucoup de personnes !

Comment trouver un logement moins cher mais avec suffisamment de mètres carrés pour vivre dans de bonnes conditions ?

Voici une astuce peu connue et qui peut pourtant vous permettre de faire de très grosses économies sur votre loyer. En effet, le logement est le premier plus gros pôle de dépenses pour la très grande majorité des foyers, et c’est donc naturellement aussi dans ces dépenses de logement qu’on peut envisager d’économiser le plus d’argent si on arrive à trouver un loyer pas cher !

residence_temporaire

Soyons clair : si vous voulez trouver un logement qui plait à tout le monde, vous aurrez du mal à trouver des propositions de loyers plus abordables… c’est la loi de l’offre et de la demande.

Mais si vous envisagez d’habiter dans un logement qui sort du commun, un peu original, alors vous avez la possibilité de trouver de très très bonnes opportunités avec des loyers mensuels autour des 200 euros pour de grandes superficies !

 

Très bien, mais où est le piège ?

Et bien il n’y en a pas… et c’est même au contraire très bien encadré par la loi et cela s’appelle être « résident temporaire ».

Il ne s’agit pas d’appartements vétustes ou de maisons à rénover, mais d’espaces qui ne sont normalement pas directement prévus pour l’habitation (anciennes gares, châteaux, casernes, écoles, hopitaux, entrepôts, monastères, bureaux, etc…), ou qui nécessitent d’être gardés pendant l’absence de leur propriétaire.

Voici 2 cas concrets :

  1. Certains espaces de bureaux ne trouvent pas d’entreprises locataires pendant de longs mois ou même plusieurs années, et il est possible de les louer temporairement pour une somme modique et de les habiter en toute légalité, et avec le confort sanitaire et électrique nécessaire et même compris dans le prix (salle de bain, wc et chauffage, électricité).
  2. Certains propriétaires peuvent avoir besoin d’un gardien ou en tout cas de quelqu’un qui garde un oeil sur leur bien, et donc y habite… et cela peut être un chateau ! Oui vous avez bien lu… pour ce prix là vous pouvez habiter un chateau ou un lieu de prestige…

En France, la société Camelot s’est lancé sur ce marché qui existe déjà depuis 1992 au Pays-Bas et qui s’est répandue depuis un peu partout en Europe. Elle a pour cela bénéficié de la loi Boutin ou Molle (Mobilisation pour le logement et la lutte contre l’exclusion).

Quel est l’intérêt pour les propriétaires de ces bâtiments ? Cela leur permet d’éviter que des bâtiments vacants subissent du vandalisme, du squat, des vols ou tout simplement la dégradation…

 

Mais attention : en tant que résident temporaire vous n’avez pas le statut de locataire et le contrat qui vous permet de jouir de ce logement très économique vous oblige à respecter certaines règles :

  • en tant que résident temporaire vous n’avez qu’un mois de préavis, et vous n’êtes jamais certains de la durée de votre bail qui dure quand même au moins 4 mois.
  • n’ayant pas le statut de locataire, vous ne disposez pas des mêmes droits. Cependant le contrat passé avec la société vous garantit de ne pas être mis à la porte du jour au lendemain. Souvent on s’engage même à vous reloger.
  • les soirées sont interdites et il vous faudra prévenir la société si des invités restent plus longtemps qu’un weekend.
  • vous devez vous occuper de l’entretien courant et tout problème ou dégradation doit être immédiatement reporté.

 

Plus d’infos sur http://fr.cameloteurope.com

 

 


Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)