Mangez sain, faites des économies : ayez un Potager !

Avoir un potager, ou comment revenir aux sources. C’est ce procédé que nous allons aborder ici ! En 2014, il est parfois difficile de pouvoir s’offrir son panier de légumes en plus des courses rudimentaires. Alors bien sûr, on garde les classiques, tomates (qui est un fruit, je sais …), salades, carottes, pommes de terre … L’on peut de temps en temps se faire plaisir, mais la qualité n’est jamais signe de rentabilité.

Alors plutôt que d’acheter des légumes dont les conditions de conservations impliquent des produits chimiques aux noms les plus compliqués les uns que les autres, pourquoi ne pas avoir son propre potager ? Cela vous permettra d’autant plus de manger sainement.

cultiver-potager

Vous allez me dire, que pour moi c’est facile, vivant dans une zone rurale, j’ai de l’espace. Mais un potager n’a pas de taille dite « standard », et si vous ne pouvez jouir d’un espace jardinet proprement dit, rien ne vous empêche d’installer 3-4 pieds de tomates sur votre balcon, ou votre terrasse ! Chaque potager, qu’il soit plus ou moins grand, nécessite de l’attention et de la patience. Il vous permettra de réaliser quelques économies, et il vous donnera surtout une grande satisfaction personnelle. N’est-il pas jouissif que de ressentir la sensation du devoir accompli ? Une certaine fierté montera en vous, et vous vous rendrez compte que vous n’êtes pas si mauvais que ça ! Trêve de psychologie. Je parle en connaissance de cause, rien de tel qu’un potager à proximité. Bien entendu, il ne faut pas prendre cette tâche à la légère, et y donner du sien. Mais au final, malgré un infime labeur, on y passe de bons moments entre proches, que ce soit dans la récolte, ou autour d’une bonne salade en été ! Et tout ça dans la plus grande sainteté ! Oui Madame !

De nos jours où l’on a l’habitude de se contenter des choses les plus « faciles« , il est parfois bon de redescendre sur Terre et de retrouver certaines valeurs oubliées. (Que c’est beau ce qu’il dit le Monsieur …) Alors, à vos graines ! Semons, les amis ! (Des légumes hein, pas d’amalgame douteux s’il vous plait  )

Et vous, avez-vous un potager ?

Laisser un commentaire